Comment faire croire aux enfants que le père Noël existe ?

À chaque fois que le mythe du Père Noël est évoqué, les avis divergent. Aussi bien les parents que les spécialistes de l’enfance divergent d’opinion lorsqu’il s’agit de l’intérêt de parler de ce personnage aux enfants. Faut-il le faire ? Ou alors, comment leur faire croire en son existence ?

Honnêtement, la question reste encore entière. En effet, nous savons tous très bien que le Père Noël n’existe pas et qu’il a été imaginé pour donner un côté mythique et féerique à cette fête chrétienne. Cependant, il s’agit d’un mensonge que les gens accueillent plutôt bien, spécialement les enfants, sauf le jour où ils apprennent que tout était faux.

Teinté de magie et de mystère, le mythe du Père Noël aide les enfants à grandir dans l’obéissance. Pour les pédopsychiatres et certains parents qui ne gardent pas un mauvais souvenir de la fête de Noël, laisser les tout petits croire en l’existence du grand barbu serait bénéfique.

Mais comment amener ces petits êtres perspicaces à croire en l’existence d’un personnage qui n’existe que dans les contes pour enfants ?

Comment faire croire aux enfants que le Père Noël existe ?

Si vous choisissez de ne pas entretenir le mythe du Père Noël avec vos enfants, cela est parfaitement légitime. Mais prenez tout de même la peine de lui expliquer que de nombreux enfants aiment croire en lui et l’associent à la magie de Noël. Inutile qu’il gâche le rêve de ses copains de classe.

Si par contre, vous jugez opportun de faire croire votre enfant à ce personnage, alors voici quelques astuces pour réussir votre coup !

Écrire une lettre au père Noel

Vivre la magie de Noël en famille

Le Père de Noël est de très près associé à la fête de fin d’année qui porte le même nom. À cette occasion, il est coutume pour lui de distribuer des jouets et cadeaux aux enfants de part et d’autre du monde.

Dans l’attente, les enfants décorent le sapin et la maison, ils préparent des biscuits et du lait pour le Père Noël et par-dessus tout, ils restent sages.

Instaurer et faire en sorte de vivre la magie de Noël aide les enfants à croire plus facilement en l’existence du grand homme en rouge.

Sapin, décorations, lumières, cadeaux, chansons et films de Noël, tout doit être mis en place pour nourrir leur croyance.

A vous de jouer maintenant !

Pourquoi faut-il que les enfants croient en l’existence du Père Noël ?

Parce qu’il est généralement porteur de bonnes nouvelles, le Père Noël se fait atteindre au pied du sapin la veille du 25 décembre et au matin du jour de Noël. Selon certains, initier les enfants à cette tradition serait bénéfique pour eux.

En effet, cela leur permettrait de cultiver la patience, qui est selon les dires : la mère des vertus. C’est aussi une façon constructive de vivre la magie de Noël et de participer à un rituel social. Avant la venue du patron du pôle nord, les enfants lui laissent des messages, préparent des biscuits et du lait pour lui.

Par ailleurs, il est à noter que le Père Noël fait partie des représentations positives de l’enfant. Ce personnage souriant et bienveillant éveille généralement des sentiments positifs. Même à l’âge adulte, ils sont nombreux à parler de la fête de Noël avec un sourire béat.

Laisser ou plutôt permettre à votre enfant de croire au papa Noël pourra lui donner un sentiment de sécurité et d’assurance face aux obstacles de la vie.

Enfin, êtes-vous finalement que le père Noël n’existe pas ? Après avoir lu ce dossier, vous aurez peut-être quelques doutes sur la question…

Croire au Père Noël : Les dangers

Le Père Noël est un mythe, un pur mensonge, car il s’agit d’un personnage qui n’existe pas.

Inciter les enfants à croire en son existence pourrait entacher la confiance qu’ils vous accordent naturellement. Une fois qu’un enfant commence à douter de la parole de ses parents, il est plus susceptible de succomber à des comportements malsains comme la rébellion, le bafouage de l’autorité parentale.

Les premiers doutes sur l’existence du Père Noël surviennent souvent à la suite de commentaires d’un ami à l’école ou de ses ainés.

Cela survient généralement entre 6 et 10 ans. La plupart des parents décident alors à ce moment de révéler la vérité aux enfants. Mais les spécialistes du développement de l’enfant recommandent aux parents de les laisser croire en ce mythe aussi longtemps que leur esprit y sera disposé.

Nous serions ravis de connaître votre avis

Laisser un commentaire

KidClap
Logo