Comment Gérer la Congestion Nasale chez un Bébé ?

Une congestion nasale est une affection courante chez les nourrissons et les bébés. De cause multiple, elle est généralement bénigne mais s’avère fort inconfortable pour bébé et dangereuse pour le nourrisson de moins de 3 mois qui a les narines bouchées par le mucus.

Pour l’aider à se sentir mieux, vous pouvez recourir à des solutions adaptées pour dégager son nez. Toutefois, si la congestion persiste et/ou s’accompagne de symptômes inquiétants tels une fièvre, une difficulté à respirer, à manger ou boire…, une consultation urgente s’impose pour soulager votre bébé.

Que faut-il faire quand mon bébé à de la congestion nasale ?

Enfant avec une tétine dans la bouche, fatigué, malade dans les bras de sa mère

Une congestion nasale est la plupart du temps bénigne et disparaît toute seule au bout de 4 à 5 jours, voire une semaine. Cela dit, il est recommandé de consulter rapidement votre médecin si votre bébé à moins de 3 mois. A cet âge il respire uniquement par le nez et ce peut être dangereux pour lui s’il est bouché.

Si bébé à plus de 3 mois, vous pouvez dans un premier temps appliquer avec parcimonie quelques astuces simples pour dégager son nez. Utilisez quelques gouttes d’une solution saline pour humidifier son nez ou un mouche-bébé pour nettoyer les mucus. Vous pouvez aussi utiliser une poire à succion bébé pour aspirer le mucus ou installer un humidificateur d’air près de son lit.

Si la congestion nasale de votre bébé persiste au-delà d’une semaine, nous vous recommandons de consulter votre médecin immédiatement car cela peut être le signe d’une complication de rhume ou d’un autre problème. Il en va de même lorsque l’obstruction nasale est accompagnée de l’un des symptômes suivants :

  • De la fièvre
  • Une toux persistante
  • Une difficulté à respirer persistantes
  • Une difficulté à manger ou à boire
  • Un mal de gorge ou à l’oreille
  • Des éruptions cutanées
  • Un état irritable, etc.

Quelles couleurs peut avoir le mucus d’un bébé ?

Les mucus de votre bébé peuvent avoir différentes couleurs. Transparent, blanc, jaune clair, jaune vif ou vert, ces colorations ont une signification plus ou moins précise que nous vous aidons à mieux comprendre.

  • Un mucus transparent. Les mucus limpides sont les plus fréquents chez le bébé et ne traduisent rien d’inquiétant. Ils prennent généralement cette coloration dans les premiers stades d’un rhume, suite à une allergie ou une réaction au froid.
  • Un mucus blanc. La coloration blanche du mucus de votre bébé peut être induite par la consommation de produits laitiers ou résulter d’une légère déshydratation. Pour ce type de mucus, vous n’avez pas de raison de vous inquiéter.
  • Un mucus jaune clair. Cette coloration survient généralement lorsque les mucus sont stockés dans les cavités sinusales pendant une période relativement longue. Mais elle peut aussi traduire les prémices d’une infection des sinus. Vous devez consulter un pédiatre si elle persiste au-delà d’une semaine
  • Un mucus jaune vif. Un mucus jaune vif chez le bébé est très souvent le signe d’une sinusite. Vous devez rapidement consulter un pédiatre pour obtenir un diagnostic plus précis.
  • Un mucus vert. Des mucus verdâtres chez bébé sont souvent la manifestation d’une infection sinusale en voie de rémission. Cela dit, lorsqu’ils s’épaississent ou persistent durant plusieurs jours, ces mucus verts peuvent indiquer la présence d’une infection bactérienne et justifier une consultation.
Nous serions ravis de connaître votre avis

Laisser un commentaire

KidClap
Logo